Par chez-nous

(please note this post will be in written in french, with a sprinkle of chiac, it’s a special post for my Acadians in honor of le 15 août)

Je suis une fille du Nouveau-Brunswick, 100% Acadienne, et à l’occasion du 15 août, j’aimerais vous décrire un p’tit peu c’est quoi vivre par chez-nous.

Nos poutines n’ont pas de fromage ou de gravé! C’est juste des patates râpées, épurées avec du porc et un peu de lard et elles sont freaking délicieuses!

Par chez-nous, on a des grosses familles avec right beaucoup de cousins et cousines. Ils sont nos premiers amis d’enfance.

Par chez-nous, ont achète notre homard d’un guy dans un parking lot d’un cooler. Ont mange notre homard frette avec nos mains, c’est pas fancy, but c’est super bon.

Par chez-nous, ont sait prononcer Petitcodiac, Bouctouche, Shediac, Neguac, Kouchibouguac.

Par chez-nous, ont peut switché du français à l’anglais sans même se rendre contre.

Par chez-nous, on à inventé un nouveau dialecte, le chiac. Un tip pour la perfect phrase chiac, vous avez just besoin d’ajouter le mot « right »:  j’ai right faim. T’es right tannant aujourd’hui.

Par chez-nous, c’est normal de se présenter avec les prénoms de nos aînés; example: hey qui’s que t’es? chu la fille à Elie, à Émile, à Jacob.

Par chez-nous, on connaît la différence entre des cocques et des palourdes. Ont aime nos coques frites et nos palourdes bouteillées.

Par chez-nous, tout le monde connaît au moins une demi-douzaine de Marc Leblanc et Marc Cormier.

Par chez-nous, on fête le 15 août! Enjoyez-vous right beaucoup!!!

muah!

Liette (la fille à Elie, à Émile, à Jacob

Sweat-shirt de Dowd Street Studio

2 Comments

Leave a Reply

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.